13 - Fin du mur droit et le penchage

Dernière mise à jour : 17 juil. 2021

Déjà un mois depuis les dernières nouvelles... nous avons pu avancer entre temps. Revenons sur les étapes importantes:


Le mur droit : nous avons continué de monter le mur droit d'environ 8 cm d'épaisseur jusqu'à 1m77 de hauteur, c'est plutôt haut pour une Kerterre, nous souhaitons que la plupart des gens puissent se tenir debout et droit à peu près partout.



On nous a souvent demandé:

"Mais comment avez vous fait pour obtenir ce résultat si plat ?"

Point de marqueur laser ou de choses compliquées; Nous avons utilisé des planchettes, mesuré la taille que nous souhaitions et rempli les trous jusqu'à obtenir la hauteur voulue partout.




Ceci fini, il est temps de commencer le penchage du mur.

Il s'agit cette fois-ci de faire des mèches plutôt longues et pas trop épaisses, afin de venir les poser non plus dessus les précédentes, mais légèrement sur le coté afin de commencer le toit. Il est important que les extrémités des mèches viennent se prendre sur le coté extérieur et soient lissées le plus possible.


Après deux ou trois tours de penchage, lorsque les mèches ont plus de mal à tenir, il convient d'utiliser des étais qui pourront être enlevés/déplacés après quelques heures seulement.

Nous avons opté pour des panneaux de chantier (type permis de construire) que nous avons coupés. Ils sont à la fois souples pour s'adapter à la forme arrondie et assez rigides pour maintenir les mèches le temps du séchage.

Pour les étais, les nombreux noisetiers présents sur le terrain nous les ont fournis. (rassurez vous il en reste encore beaucoup !)


Pose du tuyau de poêle dès le début du penchage, il s'intègre au toit au plus près du mur droit afin que le poêle soit le plus au bord possible : l'installer à la bonne hauteur et le "cravater" pour bien le faire tenir.


Ensuite c'est une question de temps de séchage et de patience, nous avons opté pour avancer le toit petit à petit en laissant bien le temps de sécher tous les 2 ou 3 tours - quelques heures suffisent généralement.

Pendant ce temps là, nous avons initié l'isolation extérieure de la partie basse en parallèle pour ne pas perdre de temps. ( blog 14 - L'Isolation - à venir)


La pose des étais est importante est va déterminer la forme de la structure, nous avons un peu manqué de régularité par endroit et la forme de départ a eu tendance à être un peu "plate". Nous avons rattrapé en rajoutant des mèches en rayon afin de bien solidifier et réhausser la structure, la pause de l'isolant finira de consolider et d'harmoniser les courbes.


Ça y est on est arrivé au bout, il ne reste plus que la place pour le skydome que nous avons délimitée grâce à un gabarit de la taille de la trémie.


Lorsque l'emplacement prévu pour le recevoir est prêt nous l'avons posé sur les ventilations hautes, mis de niveau et fixé à l'aide de quelque mèches.


Pendant ce temps, voici le tuyau du poêle relooké , et c'est du plus bel effet. Les pattes serviront à accueillir le chapeau qui va venir se poser dessus.











165 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout